Le Mag'

Les bouillottes peuvent aider à soulager les douleurs lombaires

Le 27 septembre 2021 , mis à jour le 28 septembre 2021
bouillottes soulager douleurs lombaires

S’il y a bien une utilisation sous-estimée et que l’on oublie assez facilement avec les bouillottes, est celle pour le traitement du mal de dos. Avant que l’on ne soit inondé par tous ces fameux médicaments “spécifiques au mal de dos”, tels que les solutions qui fonctionnent seulement quelques minutes, les bouillottes étaient essentielles pour soulager le mal de dos.

La bouillotte : une astuce de grand-mère mise de côté depuis trop longtemps

Si le mal de dos est dû à une trop longue position debout ou assise, à une nuit de sommeil assez mauvaise, au stress, ou à une importante sollicitation musculaire, une bouillotte peut aider à atténuer la douleur, voire même à faire disparaître.

Autrefois, la bouillotte était toujours utilisée dans toutes les maisons, parce qu’elle était considérée comme une astuce de grand-mère. Avec le temps, la bouillotte servant à apporter chaleur et confort, a été tout doucement jetée aux oubliettes. Alors que les bouillottes sont un moyen efficace de réduire les douleurs lombaires. La thérapie par la chaleur peut aider à détendre les muscles du bas du dos, leur permettant de se relâcher et de se remettre en place.

Comment une bouillotte aide-t-elle pour soulager un mal de dos ?

Lorsque vous appliquez de la chaleur sur le corps, cela active les récepteurs de chaleur du corps. Cela bloque en fait la capacité du corps à détecter la douleur, procurant ainsi une source de soulagement. Pour en ressentir tous les effets, vous devez appliquer une chaleur d’au moins 40 degrés Celsius directement sur la zone douloureuse. Pensez à utiliser une house, ou une serviette pour éviter de vous brûler si la zone sur laquelle vous appliquez la bouillotte est trop sensible.

Les douleurs lombaires persistantes peuvent être traitées en alternant le chaud et le froid.

Remplissez une bouillotte d’eau froide, puis appliquez-la sur la zone à traiter. Ensuite, videz-la et remplissez la bouillotte d’eau chaude. Continuez cette procédure pendant 30 à 40 minutes, en alternant le froid pendant environ 10 minutes et le chaud pendant 5 à 10 minutes.

Utiliser une bouillotte pour la thérapie par la chaleur et le froid pour le dos : dans quel cas l’éviter ?

Il existe certaines conditions et circonstances qui ne doivent pas être traitées par la thérapie par le chaud et le froid. En voici quelques exemples :

  • Ne pas appliquer ces procédés sur des plaies qui saignent ou qui sont ouvertes, ou lorsqu’il y a du liquide qui s’écoule de la zone douloureuse.
  • Si vous souffrez de certaines maladies chroniques, comme la sclérose en plaques, une mauvaise circulation sanguine, un diabète, des blessures à la colonne vertébrale et/ou une articulation rhumatoïde, il est recommandé d’éviter d’utiliser la chaleur. Dans ces conditions, elle peut provoquer de graves brûlures, des ulcérations de la peau ou une augmentation des gonflements.
  • Sur une zone sur laquelle il y a une tumeur maligne, ou un cancer confirmée.

Si vous êtes inquiet quant à la manière d’utiliser la thérapie par la chaleur et/ou le froid en toute sécurité, ou que l’une de ces situations ci-dessus vous concerne, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou votre kinésithérapeute.